Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Laziz

-Complétement débile, l'un comme l'autre ! Quand ce sont Descartes, Comte ou kierkegaard qui nous ont appris à raisonner sur le sujet, faut pas s'étonner que les enfants déblatèrent des âneries aussi grosses que le nez au milieu de la figure. "Savoir son ignorance est la meilleure part de la connaissance" mais ce n'est pas pour demain qu'ils en prendront de la graine à lire toutes les bêtises que l'on publie avec autant de désinvolture et qui passent comme des lettres à la poste. "Les temps changent" chantait Bob Dylan, pas pour les croyances en tout cas. En ce domaine, on ne fait que passer de Charybde à Scylla sans autre forme de bon sens. L'athéisme ou la religion, telles que leurs idées sont colportées, grâce aux forces du matérialisme et de l'ethnocentrisme à tout crin, c'est blanc bonnet ou bonnet blanc -kif kif !

 

Réponse: L'athéisme ne propose rien d'autre que de demander la preuve de ce que les croyants affirment. Est ce trop leur demander ? En attendant, oui, en bon cartésien, ces affirmations sans fondement d'existence de tel ou tel être surnaturel ont autant de valeur que celle de l'existence de la petite souris ou du père Noël.

 

-L'athéisme, à l'instar de tout autre "isme" n'est pas dispensé de raisonner comme du bon monde. Quand on dit que Dieu n'existe pas, il faut avoir une philosophie pour compenser. Or, déclarer que le sapin et les cadeaux sont arrivés par Hasard dans la maison, c'est prendre les enfants du bon Dieu pour des canards sauvages. Et philosopher ce n'est pas uniquement spéculer comme le serpent qui se mord la queue, genre : tout vient du vide et tout retourne dans le vide! Aussi, quand on dit "Dieu" et que l'on prend Descartes pour référence, je vous avoue que ça craint, mais pas à peu près ! Si vous voyez ce que je veux dire... Pour votre gouverne, je vous rappelle que Descartes pensait que les animaux fonctionnent comme des machines, au mieux à partir d'instincts, mais qu'ils sont incapables de penser ou d'avoir des sentiments*. Si vous voulez d'autres exemples quand à la stupidité qu'était le lot de ce philosophe, je suis à votre disposition.

 

* La nouvelle du jour, un chien a eu peur pour son maître. De quoi cogiter pour les esprits cartésiens:
 

Lien en relation : Quand l'athée se revendique de la race animale

 

Quand Dieu n'existe pas...

Commenter cet article