Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Laziz

L'âge de kaliLe 13 septembre 1948 l'armée indienne décide de soumettre l'État d'Hyderabad. Extrait du livre: « Lorsque les Anglais se sont préparés à partir, je pense que le nizam* aurait dû se montrer réaliste et négocier avec Nehru. Il aurait pu parvenir à un compromis viable, obtenir un traité qui lui aurait permis de garder une certaine forme d'autonomie. On aurait pu éviter le bain de sang qui s'ensuivit. »

Question de l'auteur du livre, William Dalrymple : -Comment l'armée indienne s'est-elle comportée lorsqu'elle est arrivée à Hyderabad ? demandai-je.
-Quand une armée envahit un pays -que ce soit celle d'Alexandre le Grand, de Timur, d'Hitler ou de Mussolini- et qu'elle entre dans une ville, vous savez ce que font les soldats. Les officiers ont bien du mal à les maîtriser. Je ne peux pas vous dire combien il y eu de meurtres ou de viols, mais j'ai vu beaucoup de cadavres. On a réglé de vieux compte d'un bout à l'autre de l'État.

Faut croire qu'il ne connaissait pas le Mahabharata. Son histoire commence avec Alexandre le Grand. Le Mahabharata les décrit comme des barbares, justement. Les guerriers barbares ne suivent pas de règles de bonnes conduites et leurs dieux sont le plus souvent vicieux, et ils s'en inspirent**. Leur champ de bataille se prolonge dans les villes et leur violence s'abat sur les citoyens et les villageois dont ils violent femmes et enfants et tuent n'importe qui comme on tue des animaux. Ensuite ils rentrent chez eux et ils sont encensés comme des héros par leurs concitoyens. Ils sortent leur drapeau et crient leur joie et leur fierté d'appartenir à un tel peuple.

* Le gouverneur de la province.
** Pourtant la Bible stipule comme premier commandement : "Vous ne tuerez point!". Ce qui s'est toujours révélé être une farce vu la conduite des chrétiens partout dans le monde. Les croisades en sont un exemple flagrant.
Liens en relation :
.


(Plus sur le livre de Dalrymple)
 

 

La guerre et les civilisations modernes

Commenter cet article