Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Laziz

Une autre de mes peintures. J'avoue d'emblée que je suis nul en ce domaine. Je peux toutefois produire des tableaux que certaines personnes confondent avec de l'art (quand ils ne sont pas eux-mêmes peintres ou qu'ils ne connaissent pas vraiment la peinture).

Je visite régulièrement des musées avec ma femme, ce qu'elle adore comme loisir, et quand elle tombe en amour avec un artiste, alors mon ego prend le dessus et je dénigre avec ferveur les traits artistiques de la pièce concernée. Et s'il y a des gens à côté de nous, je les prends à témoin. Le plus souvent ils abondent en ma faveur. Mais pour que mon plaidoyer atteigne un résultat positif, de retour à la maison, je sors tout mon attirail de création artistique et je lui peins un tableau -juste pour elle. Et là, elle me trouve génial! Je suis à nouveau serein et heureux. Mais le scénario se répète. Les gens, au musée, doivent penseer qu'on se dispute, ce qui est plus ou moins vrai. J'ai horreur quand elle est naïve et qu'elle prend n'importe quoi pour de l'art, parce que c'est exposé dans un musée...

Ce que vous voyez donc ici, c'est le fruit d'un règlement de compte. Le tableau décrit une allégorie de la mort à l'égyptienne. La ligne jaune (qui est en fait constituée de sable coloré) représente la séparation entre la matière et l'au-delà. Sur les barques, ce sont des passeurs d'âmes.

Ma femme adore tout ce qui est mystérieux et magique. Chaque fois, donc, que l'on visite un musée ou une exposition, il y de fortes chances que je lui offre une peinture. La maison en est pleine et elle ne s'en lasse pas.

Liens en relation:


 

L'amour et la peinture

Commenter cet article