Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Laziz

Ces deux expressions, dans le titre, proviennent du Grec. Selon leurs mythes, toutes les divinités ont assisté à la création de la première femme. Dans cette partie du monde, ces histoires se ressemblent beaucoup. Qui copie qui ? « À la suite d'une querelle avec Prométhée, Zeus fait fabriquer une femme et la donne aux hommes pour se venger d'eux. » Avec de la terre et de l'eau, ils conçoivent cette invention technique du nom de Pandora. Cette créature exceptionnelle « cache un cœur trompeur. Et ces nombreux autres défauts sont ceux de toutes les femmes dont elle est la représentante. » Dans l'article* de L'Histoire d'où j'extrais ces lignes, « les femmes oisives restent à la maison comme des faux bourdons alors que les hommes sont les seuls à travailler. » Soit, mais je présume que dans la société grecque, toutes les femmes ne sont pas oisives. Cependant une chose est certaine à les lire : elle sont toutes habitées « par un constant désir sexuel qui consume les hommes. » Faut-il les plaindre ou les envier, ces hommes ?

* La part des femmes, par Pauline Schmitt Pantel. L'Histoire #Juillet-Aout 2013

La race des femmes ou le beau mal
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article