Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Laziz

La civilisation hittite

 

« Pour les Hittites, les Grecs, les Latins, dire de quelqu’un qu’il est "devenu Dieu" c’est dire qu’il est mort. » Pas fort leur raisonnement, vous en conviendrez. Je tire cette citation du livre de Bernard Sergent sur les Indo-Européens et, en l’occurrence, leur façon de penser. Ensuite on veut nous moucher en prétendant que ces civilisations étaient des phares de la pensée humaine! Cordonnier pas plus haut que la cheville, j’étais pour dire…

 En lisant cette phrase et en écrivant la réflexion qui suit, je pensais à un universitaire qui me rétorquait lors d’un échange houleux, principalement à propos de l’origine de la culture occidentale, que mes déclarations au sujet de l’Inde, sensée être la mère des sciences, des arts et de la culture tous azimuts, étaient tirées par les cheveux, tout simplement. Mais, à vrai dire, quand je me positionne ainsi, je fais surtout l’avocat du diable; pour secouer tout ce beau monde engoncé dans la pensée unique et, s’il est possible –c’est là mon côté positif, de les sortir de leur profond sommeil dogmatique et leur montrer qu’ils ont affaire à un penseur radical qui n’est pas des leurs, qu’il existe une autre façon de réfléchir et de voir le monde. En poussant le bouchon si loin, il m’arrive de prêcher le faux pour connaître le vrai ou, au moins, pour faire réagir ceux qui savent encore se servir de leur intelligence en dehors des formatages usuels des institutions et des lobbies. Je suis désolé et malheureux de le dire, ils sont rares ceux-là.

Ce qui fait que je peux tout dire et son contraire sans être dérangé sérieusement.

Écouter cet individu se moquer de moi en étalant sa superbe méprisante: « Aujourd’hui, loin de la pierre polie et du Gourou… outre les tablettes, documents, bibliothèques, musées… etc, il existe un accès … Google ! Bien sûr, ce n’est pas à la portée du premier âne venu, et encore faut-il savoir trier le grain de l’ivraie. Mais, cette source planétaire de possibilités d’information… permet, parfois… souvent, à rabaisser le caquet de… Prétendus « culturés » !

Vous l’avez deviné, le prétendu culturé c’est moi. Oui, en 2015, les doctorants préfèrent braire avec le troupeau de lettrés que de réfléchir par eux-mêmes ou de lire des auteurs qui ont entrepris un travail honnête sur ces questions.


Et plus encore sur:

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article