Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Laziz

Le libre arbitre, que signifie au juste cette expression ? Qu’on peut choisir la vie qu’on désire ? Si je suis un homme et que je veux devenir une femme, me suffit-il de faire une opération pour parvenir à mon désir ? Ou si je veux devenir riche, n’ai-je qu’à imaginer ma bonne fortune pour la créer ? Si je suis malade, n’ai-je qu’à trouver un bon médecin ? Si je veux devenir oiseau, n’ai-je qu’à me confectionner des ailes grâce à la science ?

Non, ce n’est certainement pas cela le libre arbitre.

Libre arbitre, oui, il y a, sans aucun doute, mais avec une latitude beaucoup plus humble, car le cadre est plutôt restreint. On a tous quelque part le choix de dire « je veux » ou « je ne veux pas ».

Draupadi, abusée par les KauravaJe suis en train d’écrire sur le destin à partir d’une scène du Mahabharata concernant la difficile position de Maharaja Yudhistir quant à l’agir. Chez ce personnage, c’est le destin, par définition inconnu mais accepté, qui régit son existence. Tous tentent constamment de le pousser à transgresser sa condition défavorisée pour assurer ses privilèges, mais il ne tombe jamais dans le piège. C’est pourtant lui qui est destiné et que l’on choisit pour devenir roi. Et il le deviendra, malgré les forces contraires.

Par son attitude, il démontre que le destin est plus fort que tout. Qu’il est encadré par des règles strictes. Mais qu’on peut leur échapper, momentanément en tout cas. On peut, cependant il faudra payer le prix. Exemples.

Je suis en train de marcher sur un chemin mais je décide de couper par les plates-bandes fleuries en les piétinant alors que c’est interdit. C’est mon choix et il semble à première vue que personne ne m’en empêchera. Mais je me fais attraper et je suis obligé de réparer les dégâts. C’est ce que les Hindous appellent le karma.

On a donc un choix limité dans l’exercice de nos actions. Je ne peux pas sauter du dixième étage pour arriver plus vite en bas; je dois descendre par les escaliers, prendre l’ascenseur ou encore une échelle, etc. C’est un pont aux ânes.

Le libre arbitre signifie donc un choix responsable et moral, dans le cadre de règles et de lois. Personne ne peut prétendre le contraire. Mais personne ne peut dire non plus que le libre arbitre n’existe pas. Il s’agit simplement de définir l’action et le contexte. Seul Dieu peut agir à sa guise, et nous ne sommes pas Dieu.

Quant aux animaux, ils n’ont pas cette responsabilité, ils ne produisent pas de karma. Ils ne sont pas jugés pour leurs actes. C’est ce qui les distingue des humains.

Sur l’image ci-dessous, on voit la maman de Krishna avec son bébé sur ses genoux. Debout, il y a le père, et en face d’elle un brahmana en train d’établir son horoscope. (L’artiste a peint un rouleau de papier, mais j'imagine que c'est pour mieux expliquer la scène; Gargamuni n'avait pas besoin de ce support, sa mémoire suffisait.) Cette histoire est décrite dans le Bhagavad-Purana et dans le Harivamsa.

Liens en relation :

 

Libre arbitre : seul Dieu peut agir à sa guise

Commenter cet article