Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Laziz

Drôle et macabre, les pouvoirs publics s'en inquiètent seulement lorsque des plaignants, dont les enfants sont morts, remuent les médias et ébranlent les politiques. Il ne s'agit pas, cependant, de prendre les enfants du bon dieu pour des moutons; avant le moment fatal, la mort d'un adolescent par empoisonnement, il y a toute une destruction de son système immunitaire et de sa santé due à ces boissons énergisantes. Mais il est bien connu que l’économie est plus importante que la santé des gens, que les politiciens sont plus préoccupés par le bien-être des grosses compagnies que des individus. Et, de surcroît, il est pourtant bien connu que ces drinks sont bourrés anormalement de caféine et que les adolescents en consomment à la limite du danger. Faut croire, vu la malbouffe dont l'Amérique, le pays le plus puissant et le plus évolué du monde, a érigé en symbole de réussite, que cinq enfants décédés ne sont pas, en proportion, plus alarmants que ce qui se passe ordinairement en ce domaine.

 http://cache.20minutes.fr/img/photos/20mn/2012-10/2012-10-20/article_monster.jpg
Pour lire l'article: link

La famille d'une adolescente de 14 ans a porté plainte contre le fabricant californien d'une boisson caféinée baptisée Monster Energy, assurant qu'une surdose de caféine avait abouti au décès de leur fille.

Selon leurs avocats, les deux canettes de 70 cl consommées par Anaïs Fournier 24 heures avant sa mort d'un arrêt cardiaque contenaient autant de caféine que l'équivalent de sept canettes de Coca-Cola de la même taille.

L'autopsie qui avait suivi la mort de l'adolescente avait identifié "une arythmie cardiaque due à une intoxication à la caféine" comme la cause du décès.

La famille réclame auprès de la Cour suprême de Californie "tous les dommages intérêts prévus par la loi", plaidant que le fabricant de Monster Energy doit être tenu responsable pour le manque d'informations sur les dangers de ses produits. En vertu de la loi américaine, les sodas ne peuvent pas contenir plus de 71,5 mg de caféine pour 35 cl. Mais cette limitation ne s'applique pas au boissons énergétiques comme Monster Energy, qui sont considérées comme des compléments alimentaires.

 

Liens en relation: Verdict historique: des scientifiques accusés
H1N1, la grippe porcine: nous avons évité le pire
La biologie pour les nuls

Commenter cet article