Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Laziz

http://multimedia.fnac.com/multimedia/FR/images_produits/FR/Fnac.com/ZoomPE/7/5/9/9782884748957.jpgVoici une belle histoire écrite par un guide de montagne, Christophe Delachat. Le livre se lit comme une agréable méditation malgré le drame qui sévit dans cette région du monde, notamment celui des tibétains souffrant sous les persécutions constantes des chinois. On n’est pas loin du génocide, on l’a peut-être même dépassé si ce n’était le peu d’information qui nous vient de là-bas. Il n’y a pas de grands efforts entrepris pas les politiques à travers la planète pour alléger leurs malheurs et exiger du gouvernement chinois de relâcher le terrifiant étau en train de laminer le peuple tibétain. J’en profite pour mentionner à quel point on nous prend la tête avec les Palestiniens qui vivraient dans une condition abominable, semblable au temps de l’apartheid et toutes les niaiseries qu’on nous publie sur le sujet, au point de n’entendre que cela à longueur d’année. Or, si l’on veut s’apitoyer sur le sort des malheureux, le Tibet est un choix idéal : un vrai cauchemar! Je vous le dis, les chinois ne sont pas les israéliens! Et le Tibet, où les gens sont exterminés, dans le vrai sens du mot et non au figuré, n’est pas la Palestine avec ses milliardaires et ses centres d’achats géants et luxueux. Je ne prétends pas que les Palestiniens des campagnes sont heureux sous la tutelle des israéliens, qu'ils ne sont pas pauvres, qu’il n’y a pas d’injustices commises à leur endroit, je dirais même le contraire, c’est révoltant! Pourtant, cela n’a aucune commune mesure avec la condition de ce qui reste du peuple tibétain. Et ce que je dénonce ici, par le prétexte de cet ouvrage, c’est l’indifférence des ‘arabes’ et de tous ceux qui militent bec et ongles contre l’oppression israélienne mais ignorent volontairement ce que font les chinois de sadique et de misérable au Tibet. Au lieu de cela, ils ouvrent les bras à la Chine et développent des relations commerciales et culturelles, alors même que leur totalitarisme sanglant et notoire représente depuis plus d’un siècle les fondements de sa Constitution.

Extrait: «Hélas, notre médecine est victime du pillage de nos plantes médicinales que les grands groupes pharmaceutiques occidentaux s’arrachent à prix d’or. Ces terroristes de la biodiversité fabriquent des remèdes miracles qui partent en fumée pour satisfaire la demande des consommateurs ignorants. Pilules pour maigrir, remèdes aphrodisiaques ou bien que leur efficacité soit plus improbable. Et a quel prix? Celui de la dégradation inexorable de la Nature.»

Liens en relation: Arusha: Certains veulent oublier, d'autres se souvenir.

Le poète devra passer par là!
Namibie: Un génocide qui n'a pas dit son nom

Commenter cet article