Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Laziz

  .

 
 

 

Les jeunes, selon Michel Onfray, auraient le goût de la haute culture, des livres et de la pensée intellectuelle en général, mais par quel hasard? Une appétence pour le savoir qui serait potentiellement en eux, du moins chez un grand nombre, grâce à la nature prévoyante qui fait bien les chose...
Pour un athée, comme Onfray, la culture et l'intelligence émergent chez l'être avec l'éducation, c'est tout, il ne faut pas aller chercher plus loin. À la naissance, le tabula rasa nivelle tous les hommes -nous naissons tous égaux- même si le contraire frappe aux yeux. Mais puisque la science a rattrapé les athées dans leurs connaissances empiriques, ces derniers savent maintenant que les gènes véhiculent des caractéristiques humaines d'avant la naissance, transmis par leur parents et arrière-parents. Et c'est tout ce que peuvent concevoir des "philosophes" comme Onfray grâce aux découvertes de la science qu'ils ont érigé en Veau d'or.

 

 

évolution obèse


Dans un sens, ces philosophes sont encore sous l'éblouissement de la pensée des Lumières, une époque qui voit l'Occident sortir de sa grotte millénaire, et qui se rend compte que le monde ne se limite pas à cet espace ténébreux pris pour le centre du monde (la caverne de Platon).

Empêtré dans cette structure philosophique, Onfray dénonce les causes apparentes du problème de l'indigence mentale chez les jeunes d'aujourd'hui, mais lui-même ne se distingue en rien, à ce que je sache, des tenants du Progrès et de la théorie de l'évolution des espèces; ces derniers voulant que l'homme soit parti de rien pour aboutir à son développement actuel. Or, n'importe qui avec un peu de bon sens peut se rendre compte que c'est exactement le contraire qui s'est produit et se déroule sous nos yeux: l'homme et la nature régressent! Et cela depuis toujours.

 

France: Le taux de réussite au bac 2012 en baisse, plombé par un recul du bac pro

Il atteint 89,6% (+1,4 point) pour le bac général. Ce sont ceux de la série scientifique (S) qui s'en sortent le mieux, avec un taux de réussite de 90,8%, en progression de 1,4 point, selon un communiqué du ministère.

En série économique et sociale (ES), le taux de réussite est de 89,1% (+1,4 point). Il est de 87% (+1,4 point) pour la série littéraire (L).

Le recul du taux de réussite au bac pro est "un motif de particulière vigilance" pour le ministère.

Ce résultat souligne que de "trop nombreux élèves n'atteignent pas le niveau requis et appelle des adaptations des parcours vers le baccalauréat professionnel pour permettre la réussite du plus grand nombre", conclut-il dans le communiqué. link



Quinze minutes d'un montage qui met à nu notre philosophe le plus en vue en France: l'arroseur arrosé!

 

 
 
Et sur un mode très sérieux, la vie de Michel Onfray par lui-même. Excellent ! Si tous les athées (et les religieux) avaient ce coeur qui lui réussit si bien, le monde serait certainement plus agréable à vivre, même si on peut en douter.

https://www.youtube.com/watch?v=tyBdqHERkTU

 

Lien en relation : Michel Onfray : Le crépuscule d'une idole

Commenter cet article