Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Maroudiji

Les grands enjeux de société et les idées qui en font la trame, avec humour, passion et gravité.

Sri Krishna-Chaitanya

Quand les animaux transcendent leur nature... Comment est-ce possible !? Peut-on seulement envisager de tels comportements ? Ce texte est tiré du livre de William Dalrymple, L'Âge de Kali :

William Dalrymple, dans L'Âge de Kali, décrit le personnage de Sri Krishna-Chaitanya

«Hare Rama, Hare Krishna, Hare Rama, Hare Krishna

Cette forme de dévotion fut inventée au 16ème siècle, par le grand sage bengali Sri Krishna Chaitanya, un personnage à la Orphée que ses disciples prenaient pour une incarnation de Krishna. Lorsque son épouse mourut d'une morsure de serpent, il mena une existence vagabonde, se rendant dans tous les sites liées à la vie de Krishna, construisant de nouveaux temples, en sauvant d'autres de la destruction, surtout à Vrindavan, dont les lieux saints étaient envahis par la végétation et tombaient en ruine.

La dévotion de Chaitanya à Krishna était de nature profondément dévotionnelle, et sa biographie, le Chaitanya Charit Amrita, écrite de son vivant, le montre tombant constamment en extase mystique, « se mettant soudain à chanter, à danser, à pleurer, à grimper aux arbres, à courir de ci de là, comme un fou et à crier le nom de Radha et de Krishna ». Il encourageait ses disciples à se rassembler pour chanter des sortes d'hymnes appelés kirtana qui, sur un tempo de plus en plus rapide et accompagnés par des cymbales et des clochettes, devaient plonger les dévots dans une extase mystique. A l'époque même de Chaitanya, on parle de milliers de fidèles saisis par leur rythme hypnotique, tombant en transe, dansant et sautant, comme pris de frénésie, emportés par des torrents d'hystérie religieuse. Ces rassemblements de prières de Chaitanya devinrent si incontrôlées, si extatiques, que le gouverneur Moghol de la région tenta de bannir ce culte et d'arrêter son chef pour trouble à l’ordre public. Selon le Caitanya Charit Amrita, mème les bêtes sauvages étaient affectées par ces kirtans :

Quand le troupeau d’éléphants vit Chaitanya traverser les bois de Vrindavan, ils crièrent « Krishna! », dansèrent et coururent ça et là, pris d'amour pour le dieu. Certains se roulaient par terre, d'autres beuglaient. Lorsque le maître entonna un kirtana, les daims affluèrent et marchèrent à côté de lui. Puis six ou sept tigres s'approchèrent et se joignirent aux daims pour accompagner le maître; le daim et le tigre dansaient ensemble en criant « Krishna! Krishna! », s'étreignant et s'embrassant. Même les arbres et les lianes de Vrindavan étaient en extase, sortant des pousses et des vrilles, se réjouissant de l'entendre.»

Krishna Chaitanya dansant avec animaux sauvages

Lire aussi :

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article