Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Laziz

Ici, Malcolm X, condamnant le racisme anti-blanc de Nation of Islam (il avait été banni de cette organisation alors qu'il en était quasiment le plus charismatique des chefs).


http://cache.20minutes.fr/img/photos/jdn/2010-11/2010-11-17/article_photo_1289992417340-1-HD.jpg


Il écrit ainsi à propos de son pèlerinage à la Mecque : « Il y avait des dizaines de milliers de pèlerins, de partout dans le monde. Ils étaient de toutes les couleurs, des blonds aux yeux bleus aux Africains à la peau noire. Mais nous étions tous les participants d'un même rituel,montrant un esprit d'unité et de fraternité que mes expériences en Amérique m'avaient mené à croire ne jamais pouvoir exister entre les blancs et les non-blancs. L'Amérique doit comprendre l'islam, parce que c'est la seule religion (c'est moi qui souligne) qui efface de sa société le problème des races. »

Peut-on qualifier ça de
pensée profonde? Sans se préoccuper du problème raciste exacerbé qui couve sous la pensée de MX, préoccupation qui grugea sa politique et qu’il tenta de sublimer par la foi, je suis plutôt sympathique à l’idée de croire dur comme fer que son Dieu, ici Allah, pour d’autres Krishna, Shiva ou Jéhovah, est le plus beau, le plus fort et le plus grand. Si, évidemment, il n’en résulte pas de l’aveuglement haineux envers les autres races, comme cela pourrait être le cas avec Nation of Islam. Car, si je ne m’abuse, ce mouvement révolutionnaire et légitime se plaisait à propager l’idée que les noirs formaient la race supérieure, originelle, la race qui a enfanté l’homme blanc. Ces musulmans, très puissants et cultivés aux US (rien à voir avec ceux de France, plutôt passifs et mal préparés à la dialectique et aux luttes de pouvoir), espéraient, par la force de la Révélation, leur détermination et la pratique spirituelle, renverser la donne et faire tomber les blancs de leur statut de race supérieure, ce qui a été une honteuse et frauduleuse substitution de l’histoire, et la remettre à sa place, c’est-à-dire une race dérivée et secondaire. MX voulait sortir de cette logique archaïque aux relents de superstitions, sans pour autant renier la force supérieure de la vérité islamique sur toutes les autres religions du monde. À ses yeux, elle apparaissait, selon l’expérience sublime qu’il en tira de son pèlerinage à la Mecque, la plus propice à apaiser les tensions quant aux différences
malcolm-x racismephysiques et morales entre hommes et femmes. Mais, tout comme l’enfant s’imagine que son père est l’homme le plus fort au monde et sa mère la plus belle des femmes, il espérait de toute son âme (s’il pensait en avoir une…), par ce choix ultime, que l’islam effacerait, grâce à l’amour, la charité et la miséricorde du Très-haut, les difficultés raciales qui seraient ainsi sublimées. N’est-ce pas la teneur explicite de tous les autres enseignements religieux?

 

Plus encore: Film anti-islam, L'innocence des musulmans  
L'aveuglement spirituel des religieux
Sommes-nous tous racistes ?

Commenter cet article