Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Laziz

« La réalité historique est constituée par des faits historiques, un ensemble d'événements qui se sont produits dans les limites définies par les lois de la nature physique et biologique. » Telle est la façon objective et scientifique de concevoir le monde par nos penseurs, en l'occurrence Gil Delannoi. On évite ainsi de mêler fantasmes et faits.

 

Purana véda histoire

 

Purana, les plus vieux textes que l'on peut retrouver sur l'histoire de l'Inde, compilés en sanskrit par Vyasa il y a plusieurs milliers d'années, sont des narrations que l'on se transmettait oralement auparavant mais qui n'intéressent plus personne. Purana signifie 'vieilles histoires'. Elles concernaient la culture védique et faisaient appel à des événements pouvant dater de millions d'années (yuga), ce que l'on appelle communément des mythes, sans aucune distinctions entre eux, bons ou pas bons, authentiques ou inventés, superficiels ou sensés. Bref, dans la compréhension générale, un mythe est un mythe, il est toujours une espèce d'aberration, sauf, à la rigueur s'il est lucide. Par exemple, croire à la sainte vierge Marie, mère de Dieu, est un mythe lucide. En regard à la définition de Delannoi, « lois de la nature physique et biologique », les Purana sont donc exclus de l'histoire et entrent dans la catégorie des mythes, en outre des mythes sans intérêt. Étant exclus, ils sont ignorés malgré l’immense et exceptionnel trésor d'informations contenu dans ces textes sacrés sur l'histoire du monde et de sa cosmogonie.

 

Lien en relation : link

Commenter cet article