Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Laziz

Il était trop bon, monsieur Barchechat, ce matin ! Après avoir repris F. Hollande et B. Obama -ce dernier qu'il traite régulièrement avec passion d'imbécile sur les ondes de Radio-Shalom quand il ne va pas dans le sens du poil de la politique israélienne, C. Barchechat nous en a sorti une bien bonne; il s'est pété les bretelles. Voici l'annonce qu'il a faite à son auditoire : "Israël est le phare ... non pas du Moyen-Orient, non pas du bassin méditerranéen, non pas de l'Europe, non pas de l'Occident, ni même de toute la planète, non, Israël est le Phare de l'Univers !?!"

_____________________

L'esclavage : quand juifs et musulmans se jetent la balle.

Discussions de salon, voir la vidéo ci-dessous.
Des phrases que j'entends dans ce dîner de bourgeois, la première vaut son pesant d'or : Dieudonné "ne connaît pas l'histoire". Eux, par contre, ils la connaissent... Tout de suite après, l'autre, l'animateur TV qui casse du sucre sur le dos de Dieudonné, de rajouter : "Ce sont les arabo-musulmans qui ont commencé la traite des noirs". Pourquoi, l'esclavage a commencé avec l'islam ? Il continue ainsi : "Ce qu'a dit Bedos au sujet de Dieudonné est vrai, quoi, il n'a pas la culture. En fait, c'est une question de culture". Au lieu de radoter, il ferait mieux de chercher à comprendre pourquoi des peuples, soi-disant civilisés, ont décidé de prendre des hommes, des femmes et des enfants et de les traiter comme s'ils étaient des bêtes. De là, on réalisera qu'il y avait des nations qui tentaient de vivre à l'image des dieux et des nations aux instincts démoniaques. D’où vient cette idée, cette façon de vivre par laquelle on jette nos semblables en esclavage ? Question à mille balles, si l'on évite toutefois de considérer que tous les peuples, autrefois, étaient barbares et si l'on évite également de considérer que tous les humains vivaient à l'instar des primitifs sauvages ou des hommes préhistoriques. Après, on parlera culture !

Je rajoute un deuxième clip sur l'histoire de l'esclavage.

________________

Les Protocoles de Sion

Livre_Les Protocoles de Sion Oui, c’est un faux. Et il est malheureux que l’on fasse de cette littérature un document de référence digne d’être enseigné, que des gens, des communautés et des nations s’en servent pour éduquer et laver le cerveau des populations. En l’occurrence, chez les Arabes.

Mais en déclarant que c’est un faux, on brouille également la donne en focalisant sur l’arbre pourri qui cache la forêt envahissante. Il est indéniable que les juifs se sont toujours perçus comme les maîtres du monde. C’est écrit en lettres de feu dans la Bible. À qui la faute?


Livre_Les Protocoles de Sion_Coran_citation

Dans l’histoire des Protocoles des Sages de Sion, Will Eisner, l’auteur et dessinateur de Maus, bestsellers de la BD sur les camps de la mort nazis, illustre les différentes étapes secrètes qui ont conduit à ce faux. C’est dire comment un texte inventé de toutes pièces peut circuler depuis cent ans et provoquer des virements politiques fracassants. Ce faisant, Eisner rejoint un plus large public qui ne sait pas, lui, que ce soi-disant document a été forgé « au début du XXe siècle pour attiser l’antisémitisme régnant en Europe et en Russie. » Il fallait empêcher que le Tsar procédât à des réformes pour conduire la Russie vers la modernité et la sortir de sa condition moyenâgeuse. Des ministres s’opposèrent à ces influences venant d’Europe et qui remettraient en question leurs intérêts. Comme les juifs étaient de parfaits boucs émissaires pour toutes les fautes du monde, les conspirateurs se servirent d’un document qui était en fait un traité anti-bonapartiste, les Dialogues aux enfers entre Machiavel et Montesquieu, pour leur monter sur le ventre et sceller leur cas. Si vous avez lu ces deux auteurs, vous comprendrez le potentiel explosif que l’on peut retirer de cet ouvrage en le manipulant, ne serait-ce que légèrement.

Livre_Les Protocoles de Sion_Coran_citation

_________________________

http://www.dts-phile.com/wordpress/wp-content/uploads/2010/05/spr-2.png

Sauver le soldat Ryan -l'injustice en barre!

On peut pratiquement affirmer que l’injustice naturelle appartient à la justice. Ainsi pense l’homme de droite. Il a à l’esprit les individus qui naissent avec des privilèges innés : l’intelligence ou autres distinctions avantageuses par rapport aux autres nouveau-nés. L’injustice planifiée et violente doit-être combattue jusqu’à ses racines. Si vous trouvez injuste qu’un abominable criminel emprisonné souffre de ne pas jouir du confort que vous jugez nécessaire à la dignité humaine, trouvez les moyens -financiers- pour améliorer son sort. L’esprit de compassion est une qualité de l’amour qu’il faut entretenir. ‘Mais pas à tout prix!’ s’exclamera l’homme de droite. «Sauvez le soldat Ryan» coûte trop cher en vie et en argent. Améliorez le confort du prisonnier, en autant que ses victimes ne souffrent pas par manque de soutien et de compassion, voilà un conseil équitable et édifiant.

______________________

Les croyances

Les ultraorthodoxes juifs, lugubrement vêtus et chapeautés de noir, écrit Jean-Claude Carrière dans Croyance (2015), affirment « que bientôt, lorsque le Messie depuis si longtemps attendu se manifestera, toutes les tombes du mont des Oliviers s'ouvriront pour laisser sortir les ressuscités. Voilà ce qui m'a été dit, là-bas, l'année dernière encore, à plusieurs reprises, avec la plus tenace conviction. Les tombes s'ouvriront pour laisser sortir les ressuscités, et des milliers d'hommes et de femmes l'affirment. Et le croient. Ils cherchent à rapporcher les cimetières des villes, pour que les morts soient plus près des vivants. »

Jean-Claude Carrière dans Croyance

______________

 

Israël est dans la LuneVoici ce que je viens d'entendre et je n'ai pas pu m'en empêcher de l'écrire En ce moment, c'est la frénésie en Israël. Leurs savants veulent envoyer un engin sur la Lune et ainsi être la troisième super puissance du monde en ce domaine, après les Américains et les Russes. Des super puissances aux pieds d'argile, vous me direz. Mais cela ne coûte pas si cher, à ce qu'il paraît, d'envoyer un drapeau là-haut avec une petite boite qui aiderait à contrôler tout ce qui se trame sur Terre et une partie de l'Univers. Avec l'ambition, il va s'en dire, d'un contrôle absolu de l'espace tous azimuts. Par contre, que de gloire ! Ils retrouveraient leur statut de premier peuple du monde, le peuple élu. Les Arabes diront que c'est la nature des sionistes de coloniser. Mais les Arabes sont jaloux, tout simplement ; ils ne feraient pas les choses différemment. L'esprit de conquête les a abandonnés à cause de leur faiblesse à posteriori et non par charité. Si les Iraniens n'arrivent pas à produire l'arme nucléaire, c'est bien parce qu’Israël leur met des bâtons dans les roues.

Israël, par contre, possède l'arme nucléaire. ( Étrangement, personne ne craint sa déflagration. Parce qu'on sait que s'ils l'utilisaient ça serait la fin de cet État? Ou parce qu'on sait qu'une arme nucléaire ça ne s'utilise pas, c'est juste pour faire peur. Ou encore parce que les Israéliens sont trop civilisés pour s'en servir... )

Ah, la Lune ! Grâce à elle, les Israéliens, exploitant la veine du progrès scientifique, aujourd'hui considéré comme le prolongement du bras de Dieu, l'autre, celui de la religion, étant en perte de vitesse, assurent, pour expliquer l'investissement aberrant nécessaire à cette mission spatiale, qu'avec les découvertes technologiques on pourra mieux s'occuper des humains. De l'hypocrisie en barre, à mon sens.

Liens en relation : Jérusalem, sainte et maudite
Namibie: Un génocide qui n'a pas dit son nom
Attention: pas de mémoire, pas d'avenir !
Critique biblique avec Élie Wiesel

 

 

Commenter cet article