Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Laziz

- J'ai honte de moi, me dit ma voisine algérienne. J'ai honte en voyant des enfants aussi fiers que des guerriers sourire à la mort. Et j'essaie de comprendre ce qui se passe à Ghaza, mais je n'y arrive pas.
- Pour comprendre, lui dis-je, il aurait surtout fallu avoir honte lorsque tu voyais ces salauds installer des rampes de lance-roquettes au milieux de la rue bondée de passants! Ces fous les lançaient sur Israël sous les applaudissements des enfants, inconscients que s'ils ne mouraient pas à la minute suivante que la bombe était partie, c'est parce que les juifs se sont retenus -à cause des enfants.

En fait, il n'y a rien à comprendre aux exercices de guerre des hommes du Hamas et de leurs alliés djihadistes. C'est simplement pour faire avancer le schmilblick de l'islamisme versus le judaïsme. On parle par conséquent de sale race, d'antisémite, de sionisme, de nation bricolée ou de n'importe quelle autre dénomination haineuse en fonction des ressentiments et non de la raison. Par exemple, Israël attaque, fait 150 morts, écope une perte de 15 soldats et les hommes du Hamas courent dans la rue, ivres de joie, tirant des rafales de mitraillette en l'air et invitant la population à fêter l’événement : ils ont gagné, Israël a baissé l'échine!

À la prochaine télé-réalité à visée mondiale, avec scoop pour les journalistes qui payent rubis sur ongle!

 

Deux ans plus tard

Gaza : 4 enfants palestiniens tués par une frappe israélienne (Juillet 2014)

Environ 100 000 habitants du nord de la bande de Gaza ont reçu des tracts les appelant à évacuer leur domicile, a affirmé mercredi l'armée israélienne. Dans la nuit de mardi à mercredi, Israël a bombardé les domiciles de plusieurs responsables du Hamas.

Toujours le même scénario: le Hamas, irresponsable, lance des bombes sur Israël, sachant très bien quelles seront les conséquences dramatiques pour le peuple palestinien, et sachant très bien que les israéliens vont donner libre court à leur colère. Et quand le ciel leur tombe sur la tête, les Palestiniens s'écrient au scandale et affichent avec prestance des photos d'enfants déchiquetés dès qu'ils en trouvent à photographier. Le même scénario de la violence revient année après année, sachant très bien la supériorité de feu de leurs ennemis et le peu de cas qu'ils font des droits de l'homme, comme si ce peuple arabe n'avait pas à sa disposition des moyens plus efficaces, démocratiques, intelligents et progressistes pour les combattre. C'est à croire que le martyr est la seule voie imaginable pour eux ou alors ils ont un agenda caché dont le chaos ferait partie de leur stratégie... Allez savoir !

 

Lien en relation: Israël et le Hezbollah : rebelote avec Gaza

Un nouvelle victoire pou Gaza au goût de sang

Commenter cet article