Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Laziz

« Un homme qui a les idées claires se trompe lourdement, s'il s'imagine que tout ce
que l'on entrevoit confusément n'existe pas : lorsqu'il se heurte à un phénomène
de ce genre, il lui appartient de dissiper les brumes, et de préciser les contours
de cette forme vague qui se profile derrière elles. »
J.S. Mill

Pyramides et énigmes non résolusJe vous présente ici un genre de débat répandu sur la Toile et qui fait malheureusement couler beaucoup d’encre. Quelqu’un proposait ce syllogisme tiré par les cheveux : « La lune fait partie de l'Univers qui n'a pas encore livré tous ses secrets, c'est la preuve que l'Univers existe. Vous faites partie de l'Univers, et moi aussi, donc il existe. C'est une explication que l’on ne peut nier. Et dans cette perspective rationaliste et éclairée Dieu n'existe toujours. »

Et un internaute de répondre à ce charabia : « On constate énormément de faits et de choses qu'on définit avec des mots, mais cela n'explique pas pour autant pourquoi c'est là, pourquoi c'est ainsi et pas autrement. Si je tombe sur une maison dans la forêt, j’en conclus qu’elle existe belle et bien mais je suis dans l’impossibilité sur le moment, parce que sans explication, de savoir qui est son propriétaire et comment elle est arrivée là. Elle a bien été construite par quelqu’un ; elle ne s’est pas manifesté toute seule. Il y a bien des choses par conséquent qui existent et qui nous sont inconnues. Je choisis de croire que c’est Dieu qui a rendu possible l’Univers et la variété de son contenu. »

Non content de cette réponse, voici la parade : « Dieu existe dans votre intime subjectivité peut être, mais la raison est catégorique : Dieu n'existe pas ! Car toute chose qui existe est explicable. »

Pas certain de la manière que cette personne voit les choses, je l’ai interpelée : « Que voulez-vous dire par là, qu’il n’y a rien en ce monde qui ne peut-être expliqué ? Tous les mystères s'expliquent, c'est bien ce que vous déclarez ?

un rocher en équilibre à Mahabalipuram, en Inde

-Tout à fait, me répond-elle. C'est vérifié et n'a jamais été réfuté, donc je vous attends ; à vous de relever le défi; un seul contre exemple invalidera l'hypothèse. »

Je ne connais cette internaute ni d’Adam ni d’Ève et je ne comprends pas sa naïveté absolue, ce militantisme innocent et sa logique abracadabrante. Il y a pourtant une quantité infinie d’énigmes non résolues, comme les pyramides, la conscience, les maladies, l’origine de l'Univers et sa composante, etc. En outre, elle ne demande qu’un seul exemple pour reconnaître son tort. Je me convaincs alors que la démonstration va être facile mais c'est une erreur. N'anticipons pas. Je repose la question pour être sûr : « Vous voulez dire qu'il suffit que je vous donne un seul exemple de phénomène inexpliqué pour vous satisfaire ?
-Vous m’avez bien compris.

Je lui envoie donc une vidéo et cette image d’un rocher à Mahabalipuram, en Inde. Quand j'y étais, dans les années 90, la montagne sur laquelle se tient ce rocher avait plus d'une dizaine de mètres de haut que ce que l'on voit sur la photo. Et j'ai essayé de la faire rouler… :-) Jamais on a réussi à expliquer ce phénomène, du moins à ce que je sache... »

C’est la première fois que mon interlocuteur en entend parler mais elle fait une recherche rapide sur le Net et me revient : « Détrompez-vous, c'est expliqué. Je vous rassure tout de suite, ce ne sont pas des Extra-terrestres qui ont posé cette boule de beurre, comme il est dit sur le site excentrique que vous avez déniché. Si vous aviez entrepris une petite recherche pour corroborer, vous auriez eu la réponse en deux clics. »

« Je dis que si ça existe c'est explicable. »

Et elle me place un lien tout ce qu’il y a de plus ballot dans l’explication. Mais comme je ne suis toujours pas certain, étant donné ce que j’y ai lu, je la relance : « On attend toujours votre résolution au sujet de ce mystère. Pour l'instant pas un mot de votre part ! Vous l'avez résolu toute seule... En deux clics vous avez la solution alors que moi j'étais sur place et avec toutes mes connaissances je ne suis pas arrivé à vos deux clics. Partagez, svp, partagez que nous profitions de vos lumières !

Silence radio. Je la relance plusieurs jours après et voici ce qu’elle me répond : « Mais je vous l’ai écrit, c'est expliqué dans le lien que je vous ai fourni ; la pierre est maintenue au sol car il y a une accroche à la base ... Sans cela elle aurait depuis longtemps roulé en bas de la pente ! Ne vous faites pas d’illusions, il n’y a pas d’extra-terrestres à l’origine de cette boule de beurre. (N.D.A. : C’est ainsi que les hindous nomment ce rocher.)

-Ah, je me suis donc fait avoir comme un bleu, il y a une « accroche » ?! J’espère ne pas être indiscret, mais de quel mot avez-vous traduit "accroche" ? Je m’adresse peut-être à une québécoise ? Est-ce un synonyme de crochet ? Excusez mon ignorance, mais pouvez-vous nous montrer ce qu'est une "accroche"... à la base ? Pensez-vous sérieusement qu’ils se seraient amusés à ce petit jeu il y a plus d'un millier d'années les coquins !? Je savais qu'on allait bien rire. On ne peut pas toujours se moquer des autres, hein ? Il faut bien que de temps en temps on y passe aussi. J'attends... »

Toujours pas de réponse. Le lendemain je retape sur mon clavier : « C'est bien vous qui avez écrit ceci à l'intention d'un internaute : « Je ne serai pas trop méchant mais relisez, je ne dis pas que si ça existe c'est connu. Je dis que si ça existe c'est explicable. Et ça, visiblement ... c'est compliqué à comprendre pour certains croyants. » ? Ceci dit, on attend donc de votre part, vous pour qui les mystères n'ont plus aucun secret, que vous révéliez aux pauvres croyants ignorants et sans lumière, la preuve de cette accroche. Mais peut-être dois-je être un peu plus explicite sur ce que j'appelle une démonstration... Pour ce faire, je vous cite en premier lieu : « On trouve une explication en deux clics à votre mystère. »
1. Je n'ai pas vu d'explication.
2. Je ne sais pas de quel site vous parlez. (En tout cas, je n'en ai déniché aucun.) J'ai simplement posté une vidéo.
3. je n'ai pas parlé de E.T. mais la question demeure : qui s'est amusé à poser ce bloc de pierre sur une montagne il y a plus de mille ans ? Et pourquoi ?
4. En deux clics vous avez eu l'explication, mais cela fait plusieurs tentatives que je tente pour profiter du résultat de votre perspicacité, vous qui avez les réponses aux mystères mais dont nous, pauvres croyants, en sommes dénués. »

baguette-magique-cendrillonLa réponse, cette fois, ne se fait pas attendre, et toujours le même radotage : « Pffft... Je vous ai placé un lien, vous n’avez qu’à le suivre et lire. En réalité le rocher est accroché à son socle à la base lui conférant sa stabilité ...»

J’avoue que je n’étais pas allé voir son lien. Surtout parce je voulais qu’elle articule, comme disent les Anglais, sa croyance pour que je puisse comprendre son singulier fonctionnement. Je m'y rendrai finalement plus tard pour m'apercevoir, comme je m'en doutais, qu'il n'y a pas d'explication sérieuse : Le Mandapa de Mahishasurarmardini... ( la page n'existe plus.)

Ce qu'ils prennent pour une explication scientifique...

Je lui envoie une autre photo, plus facile, pour voir sa réaction... Les Indiens n'ont tout de même pas fixé des accroches sous tous les rochers, voyons !

Rocher en équilibre

Quelqu'un vient à sa rescousse, avec des arguments ... scientifiques : « Maroudji, il n'y a pas de mystères, l'explication tient dans les lois de la mécanique. Il y a trois forces : adhérence, poids et réaction . Si la somme des forces est nulle ainsi que la somme des moments ( il y a quelqu'un accroché au rocher, vu la photo ) est nulle, alors la pierre ne bouge pas. C'est ce qui se passe. Si la pierre était en mouvement, il faudrait tenir compte de la force de glissement qui ce serait opposée au mouvement. Quand tu veux pousser la pierre, tu ajoutes une force tangentielle mais du coup l'adhérence s'oppose à ta poussée . Si rien ne bouge c'est que la somme des quatre forces est nulle. »

«Tout élève ayant suivi ses cours de géographie le sait ! »

Il n'y a donc aucun mystère, c'est aussi simple que ça ! D'après les esprits matérialistes et nihilistes tout s'explique : il n'y a besoin d'aucune force divine derrière ces phénomènes, il suffit simplement de s'intéresser aux lois de la nature pour réaliser que tout se tient et se meut sans avoir à faire intervenir un dieu ou des extra-terrestres.

« Car en gros, continue l'intervenant, si on se met d'accord sur une assertion objective de ce que l'on observe, l'univers pourrait être : une succession de causes matérialistes, d'apparence aléatoires, dont on ne connaît pas l'origine. »

la vie... comme des cristaux de neigeNous avions pourtant déjà expliqué à cette audience que « la vie ou n'importe quoi... un animal, une montagne ou une planète, ne peut se construire seule ; elle doit impérativement avoir un guide ou un programme mental pour grandir et s'épanouir. Mais tout ce que l'on peut m'offrir comme contre-exemple ce sont des cristaux de neige... »

(Si vous avez manqué la discussion à ce propos, je l'ai résumé ici : Science, Dieu et adoration)

Un autre internaute me prend au mot : « Une montagne est la résultante soit du fait d'un rehaussement de deux plaques tectoniques, soit la résultante de la formation d'un volcan, etc . Cela se fait tout seul sans besoin d'un dieu derrière ; une planète se forme grâce à l'agglomération de divers objets célestes et ou gazeux... là-aussi pas besoin d'un dieu derrière tripotant de la poussière de ses divines mains. Tout élève ayant suivi ses cours de géographie le sait ! »

Malheureusement, il a raison, c'est vraiment ce que l'on apprend à l'école. Par contre, si vous leur demandez de fournir un exemple de ces montagnes qui naissent toutes seules, ils vont vous sortir, comme l'autre, un truc, genre "accroche", pour preuve !

Fœtus, bébés et les animaux

Aldous Huxley, le meilleur des mondes À l'école les profs claronnent que la vie se manifeste toute seule : c'est simple, disent-ils, vous mettez un homme et une femme ensemble et ça donne un enfant ! Pas plus compliqué que cela ! Même que les étudiants peuvent apprendre dorénavant, grâce à la science, qu'on peut se passer de l'homme et de la femme et qu'un bébé peut naître dans une fiole, qu'il n'y a point besoin d'un Dieu pour cela.

Notre civilisation a eu un grand mal à comprendre que Dans mon jeune âge, les adultes déclaraient que les enfants ne souffrent pas. - Fœtusle fœtus est conscient dès son apparition et que chaque jour qui passe son mental capte les sons émis autour de la matrice et ses sens se développent. Mais nos enseignants affirmaient, science à l'appui..., que le fœtus n'est pas vivant! Qu'il n'a pas de conscience... Il y a des milliers d'années de cela, les écrits sacrés des Védas décrivaient le développement d'un fœtus comme un être vivant dès sa conception, mais nos scientifiques, cependant, l'ont compris seulement il y a quelques décennies. Malheureusement, la réalisation du développement du bébé dans le ventre de sa mère, n'a pas encouragé la fin des massacres par millions de ces êtres sans droit, comme des animaux qu'on envoie à l'abattoir.

Dans mon jeune âge, les adultes déclaraient que les enfants ne souffrent pas. Depuis, ils ont réalisé -grâce à la science- que c'était une erreur de les opérer sans anesthésie, comme il s'y prenaient auparavant...

 Fœtus, bébés et les animaux à l'écoute

Et l'autre vient nous dire que les montagnes apparaissent toutes seules ! Ce qui permet de siphonner tout le pétrole du sous-sol et tous les gaz de schiste étant donné qu'elles ne servent à rien : les montagnes, nous disent-ils, apparaissent grâce aux tremblements de terre. Et on applaudit bien fort devant ce massacre à grande échelle, signe de progrès et de science.

applaudir des deux mains

 

« Nous avons d'abord eu le gros caillou, raille-t-il sans désemparer
et voici le tour des montagnes... Après, vous allez nous sortir quoi ? »

 

L'extraction du pétrole des sables bitumineux d'Alberta
L'extraction du pétrole des sables bitumineux d'Alberta cause de graves problèmes environnementaux à très grande échelle.

 

Comment les Etats-Unis rasent leur plus belle chaîne de montagnes pour exploiter les mines de charbon des Appalaches.Quand les Etats-Unis rasent leur plus belle chaîne de montagnes pour exploiter les mines de charbon des Appalaches.

En gros, mes détracteurs ne se rendent pas compte que les montagnes disparaissent, mais qu'elles n'apparaissent pas. Même si je l'ai expliqué avec l'exemple du rocher et que tous ceux qui sont un peu vieux peuvent le constater en regardant les montagnes autour d'eux -qu'elles rapetissent au lieu de grandir-, tout ce qu'ils sont capables de nous débiter c'est que Dieu n'existe pas et que les mystères s'expliquent, pour peu que l'on se donne la peine de les étudier.

Mais tout n'est pas perdu, il y en a un qui a réagi positivement : « Je suis d'accord avec toi, Maroudiji, chaque fois que je passe près du Mont Blanc, je vois bien à vue d’œil qu'il a dû perdre 200m ou 300m en hauteur.  »


Alpes : le Mont-Blanc a perdu 1,29 mètre : La Dépêche.fr

Un internaute s’est creusé les méninges et a retroussé ses manches. Il a trouvé cette image sur le Net et a écrit : « Je pensais que c’était une roche erratique, mais non, son socle c’est le sol sur lequel elle semble posée alors qu’en réalité elle en fait partie intégrante. C’est un phénomène d’érosion. On en trouve un peu partout en fait. »

Mystère_Rocher en équilibre

Mystère_Rocher en équilibre

Voyez-vous, pour ces matérialistes athées, n'y a aucun mystère, c'est l'érosion qui a façonné ces roches et les a fixées dans ces positions ! La magie n’y est pour rien, rétorquent-ils, pragmatiques, c’est la pluie et le vent qui ont réussi ce tour de force. Et comme mes interlocuteurs sont des esprits formés à la méthode scientifique, je leur ai répondu : « Dans ce cas, essayez de reproduire ce phénomène, trouvez donc des humains pour en faire autant ? Produisez l'expérience sur un gratte-ciel par exemple, puisque c’est naturel et que science signifie reproductible et vérifiable par tous !

« Voyez, qu’on m’a répondu, ce n'est pas difficile à trouver. Ce n’est même pas un dieu, ni un scientifique mais un artiste qui, comme vous dites, a réalisé ce tour de force. Il s'appelle Andy Goldsworthy et, regardez bien, il n’a utilisé aucune baguette magique. Tout s’explique si l’on n’a pas recours au bon Dieu dès qu’un phénomène semble mystérieux. »

Stone Balance Demonstration by Michael Grab (Gravity Glue) - 1409 - September 2014 from Michael Grab on Vimeo.

 Le mystère repose surtout sur le fait que l’information est partout disponible mais les gens se bouchent les yeux, les oreilles et les narines. L’argumentaire ici était pourtant simple : rien ne se construit sans l’aide d’une conscience quelconque ; la vie ne vient pas toute seule et son apparition et son évolution demeurent énigmatiques et insolubles si l’on n’accepte pas une intelligence personnifiée derrière tous les phénomènes cosmiques : aucun d’eux ne se met en place sans un plan originel conçu par une personne. Cet internaute est l’exemple même qu’une preuve éclatante et indubitable ne suffit pas à convaincre quand la raison est mal tournée. Il m’a envoyé cette vidéo pour que je réalise que ces rochers tiennent debout grâce aux éléments matériels et impersonnels et non à des dieux, or nous avons là sans aucun doute un humain en chair et en os qui crée ces sculptures de pierres en équilibre devant nos yeux. C’est ce que je m’évertue à leur faire comprendre mais sans succès.

Dans le même ordre d'idée, sur mon blog :

Commenter cet article