Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Laziz

Avant de continuer plus avant la description des hauts et des bas de cette guerre, il serait pertinent d’expliquer une caractéristique cruciale à la stratégie et à la force d’une armée : c’est la formation militaire que les commandants en chef choisissent d’adopter pour attaquer, contre-attaquer ou se défendre et que l’on appelle vyuha. En sanskrit ce mot désigne différents aspects que peut prendre une entité. Alors il peut signifier une structure, un corps, une forme, un arrangement, une disposition, un escadron, ect. Dans les Puranas, par exemple, on parle des expansions premières de Dieu en terme de catur-vyuha (quatre expansions) et qui désignent Vāsudeva, Saṅkarṣaṇa, Pradyumna et Aniruddha.

Dans la cas qui est le nôtre, pour le deuxième jour de la bataille, les Pandavas choisirent une formation du nom de Krauncha et qui désigne un oiseau, de l'espèce du héron. De leur côté, les Kauravas optèrent également pour un oiseau appelé Garuda, qui est un aigle mi-oiseau mi-homme. Garuda est connu pour être le véhicule de Vishnu; ses pattes et ses ailes sont extrêmement puissantes. Les plus fameuses vyuha sont en forme de crocodile, de croissant, de lune, de lotus, de chakra, de mandala ( circulaires et agencées tel un labyrinthe ) ou d’épingle. Cette dernière est surtout utilisée quand le nombre de soldats est inférieur à celui de l’adversaire. Au cours de ce récit, tous les matins, pendant les dix-huit jours que durera la bataille, les deux camps choisiront des formations de ce genre et nous spécifierons leurs qualités.

                            Chakra vyuha                                 Mandala vyuha ( cercle )

 


La configuration en Garouda

Lien :

 

Les vyuha ou formations militaires

Commenter cet article