Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Laziz

L'urgence de penser

 

 

J'ai ouvert ce livre, L'urgence de penser, et je suis tombé sur un texte d'Étienne Beaulieu, professeur, éditeur et écrivain. Il écrit ceci : « De même que l'homme descend du singe, l'homme démocratique d'aujourd'hui provient en droite ligne du christianisme, de son histoire et de sa culture. Ce n'est à cet égard pas un hasard si la démocratie à tant de mal à s'implanter dans les pays qui n'ont pas connu les siècles de christianisme nous ayons façonnés. » Je connais plein de partisans acharnés de la théorie de l'évolution, mais si je leur dis, pour critiquer, que "l'homme descend du singe", ils vont me traiter d'ignorant, mais alors bête à manger du foin ! Car selon eux, ce n'est pas vrai... Jamais, me rétorquent-ils, une telle absurdité n'a été prononcée par les darwinistes. Ce sont les opposants à la théorie de l'évolution, les créationnistes qui ont imaginé ce scénario. Les singes sont nos cousins, pas nos ancêtres...

 

Et pour ce qui est de la démocratie, Monsieur Beaulieu pourrait faire preuve de plus de discrétion et d'humilité. Faut-il donc lui faire un dessin pour qu'il réalise la raison de la dominance de la démocratie à travers le monde ? Et du christianisme ? Ou va-t-il oser nous dire que pour jouir de la liberté, il faut verser le sang et 'pacifier' les peuples récalcitrants... (À noter que le mot 'pacifier' était utilisé par les colonialistes et racistes du 19ième et 20ième siècle pour mettre aux pas les pays qui ne voulaient pas de cette domination soit-disant démocratique ou chrétienne.)

 

Quelques semaines après avoir publié cette note sur ma page Facebook, je reviens sur ce livre et je reprends le texte de Beaulieu, La religion de l'autre.

 

« Dans les faits, ce que l’on prend pour une ‘neutralité’ laïque n’a rien de neutre : elle n’est que la transformation de l’idée chrétienne de l’existence. » Transformation entreprise par des athées. Mais il est vrai qu'athéisme et christianisme peuvent très bien aller main dans la main du point de vue ontologique, particulièrement de nos jours où les costumes religieux ne se portent plus. Mais ce n'est pas la particularité de la chrétienté; islam, judaïsme, bouddhisme et de nombreuses religions hindoues participent à des croyances au Dieu sans substance, sans forme et invisible.

 

« Selon l’historien et philosophe Marcel Gauchet, nous dit-il encore, « le christianisme n’est pas une religion comme les autres, car elle se distingue, selon une formule maintenant célèbre, comme ‘la religion de la sortie de la religion’. » Ah, la fameuse exception française à l’œuvre ! Cependant, s’il y a des religions qui ont des accointances entre elles c’est bien celles issues du monothéisme.

 

Et pour enfoncer des portes ouvertes : « Le débat sur la Charte de la laïcité laisse dans l’ombre un fait d’une importance capitale : la laïcité revendiquée est un héritage issu des transformations sur la longue durée de la civilisation chrétienne. » Comment pourrait-il en être autrement?


Liens en relation :

La Charte québécoise

Commenter cet article