Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Laziz

Boire le lait de vache est mauvais, selon certainsVoici une discussion sur la pertinence de boire du lait que j'ai eue, moi (Mahabharata), avec des défenseurs des animaux sur la page Facebook Association des végétariens de Montréal. Surréaliste!

Moi : Vous avez écrit : "Le lait des vaches c'est bon pour les veaux mais pas pour nous."

Voilà le genre de bourrage de crâne que l'on entend depuis des décennies, tout comme on avait l'habitude d'entendre les médias déblatérer que les mères ne devaient pas allaiter leurs enfants, car ce n'est pas sain... (selon la science, par dessus le marché!) Pour cette raison, la plupart des femmes ont cessé de donner le sein. Tout récemment, fort heureusement, les scientifiques sont revenus sur cette erreur et préconisent maintenant le contraire. Pendant des siècles et des millénaires les bébés et les humains ont bu le lait de la vache mais, aujourd'hui, alors que de plus en plus d'individus deviennent allergiques à tout -à cause des produits chimiques, faut-il faire remarquer- on nous dit que le lait de vache ce n'est pas bon pour nous !?! Et ce sont des scientifiques qui nous avertissent... Quand on veut tuer son chien on dit qu'il a la rage.

Lavage de cerveau concernant le lait

Allaitement-lait-végétarismeSabrina me répond, se ruant dans les brancards : Quand on attend un enfant, notre corps produit du lait, right, pour notre enfant. Quand les vaches attendent leur petit, leur corps aussi fabrique du lait, pour qui ? Pour leur petit ! C'est aussi simple que cela. Il n' y a rien de scientifique à constater là-dedans ! C'est pour leur bébé, pas pour les humains! Y a rien de tel que le lavage de cerveau dont tu parles, its called... common sense!!!!! obviouslyyyy. Moi j’appelle ça de l'esclavage ! Les pauvres vaches, elles se font violer à répétition pour qu'elles tombent enceintes, cela pour que TU bois son lait (vraiment selfish). Les vaches peuvent vivre plus de dix ans facilement, mais celles qui produisent ton futur lait ne font que deux au grand max. Leur corps est épuisé et elles vont où après ? À l'abattoir. Rien ne peux justifier cette injustice. Et en plus elles se font enlever leur veau ! l'horreur.

Moi : Faut croire que tu ne connais pas grand chose aux vaches. Avec toi, elles mourraient...

Sabrina: LOL.. À t'entendre parler, tu as l'air d'en connaître davantage... Peu importe ce que tu as a dire.. Le fait que les vaches industrielles ont une vie misérable est une réalité que personne ne peut justifier comme étant correcte. So it is what it is !
 

Boire du lait de vache est un crime

Sabrina est vegan, elle pense que si on boit du lait ou on mange du beurre et du fromage on est nécessairement des bouchers en puissance qui s'ignorent. Elle s'imagine, dans son rôle de juge implacable et par raisonnement sophiste, qu'un végétarien, ou celui qui protège la vache mais qui boit son lait, participe et encourage les massacres dans les abattoirs.

Moi : ''Pendant des siècles et des millénaires les bébés et les humains ont bu le lait de la vache et, aujourd'hui, alors que de plus en plus de gens deviennent allergiques à presque à tout -à cause des produits chimiques, faut-il faire remarquer- on stigmatise le lait de vache qui ne serait pas bon pour la consommation humaine !?''

Inde-sucrerie-végétarisme


Sabrina : Euh non. L'intolérance au lactose a toujours existé. Les humains n'ont pas toujours bu du lait de vache. Les pays qui n'ont pas domestiqué les vaches pour leur lait ont des taux d'intolérance au lactose encore plus élevé. Le fait de tolérer le lactose après l'âge de sevrage est une adaptation spécifique aux peuples qui ont domestiqué les vaches, et encore là beaucoup ne digèrent pas le lactose.

Moi : Ah, bon ? Le cancer aussi a toujours existé, nous disaient les responsables faisant la promotion du tabac, par exemple. N'est-ce pas ? C'est du darwinisme cette adaptation, c'est ça ? À quand remontes-tu l'histoire de la domestication des vaches et qui était donc le premier pays à le faire, puisque tu sembles maîtriser quelques éléments d'histoire ? Sais-tu ce qu'il se passe quand on ne trait pas une vache ? As-tu déjà des vaches qui vivent toutes seules dans la nature ?

Catarina: Si la vache ne tombe pas enceinte et qu'on arrête de la traire, elle va finir par ne plus produire de lait... C'est la même chose avec les humains et n'importe quel autre mammifère, c'est ce que l'on appelle l'offre et la demande. Oui c'est dur au début, il y a de l'engorgement mais quand on arrête de traire une vache c'est simple, ELLE ARRÊTE DE PRODUIRE DU LAIT.

Simon : Je n'aurais jamais cru lire ce genre de truc, de la part de Mahabharata sur cette page, l'Association végétarienne de Montréal... Les vaches produisent du lait parce qu'elles ont un veau, point. Comme les autres animaux d'élevages, les vaches ont été manipulées et sélectionnées pour produire encore plus. Leur vie est un enfer. Entassées, continuellement enceintes et coupées de leurs enfants, souvent malades, elles finissent rapidement en viande une fois moins productives. La majorité de la viande de bœuf est en fait de la vieille vache laitière et l'industrie du veau existe seulement à cause de celle du lait

Moi, entre parenthèses : ( C'est bizarre tout de même, la page est à propos du végétarisme et non du végétalisme, ce qui entend que l'on mange les produits laitiers, mais Simon préfère jouer aux vierges effarouchées! )

Le lactose, Wikipédia et Krishna

Ensuite Michèle revient à la charge avec un lien Wikipédia* complètement délirant mais tout à fait représentatif de l'enseignement actuel : "Mais bon, pour ceux que ça intéresse." Et elle publie un copier/coller expliquant la soi-disant histoire du lactose à travers le monde et ses effets néfastes sur les humains. Selon ce site et la "croyance" de Michèle, et des végans en général, c'est une affaire de mutation et d'adaptation (l'évolution selon le néodarwinisme), de la mécanisation; en d'autres mots une réaction impersonnelle et utilitaire à l'image de la fameuse dérive des atomes chez les Grecs.
* En anglais :
http://en.wikipedia.org/wiki/Lactose_intolerance

Moi : C'est la nouvelle tendance, Wikipédia, cela permet l'économie des études et de radoter sur ce qui se passait il y a dix milles ans... Bref, une vache dans la nature, ça n'existe pas, c'est comme une rose dans le ciel. Une vache ça va de pair avec l'homme. Sans l'homme, elle meurt. Avant de prendre position sur ce sujet, il faut lire un peu. Les végétariens, ceux qui protégeaient les animaux, ont existé en masse en Inde, il y a des centaines de milliers d'années. Ils n'avaient pas besoin de Wikipédia pour savoir si le lait est bon ou pas; ils avaient l'Ayur Veda pour cela.
- L'ayur quoi ?!
- Voir Wikipédia... En plus, il existe un Dieu suprême qui adore les vaches, il s'appelle Govinda ( 'go' veut dire vache). Ce Dieu est plus communément connu sous le nom de Krishna.

La mère de Krishna, Yashoda, en train de traire une vache

Michèle : J'ai mis le lien Wikipédia pour des données simples et accessibles, et l'article fournit des sources qu'on peut vérifier. Mais ça ne sert à rien parce que je pense que tu ne donnes pas de crédibilité à la science. D'ailleurs le ton que tu utilises n'invite pas à la discussion rationnelle. Tu assumes que je n'ai pas lu sur le sujet, tu assumes même que je ne connais pas l’ayurvéda. Puis tu me parles d'un dieu comme s'il y avait un rapport avec le fait que la grande majorité des humains ne le digère pas. Ça ne sert à rien de discuter parce que tu pars sur une principe religieux et subjectif, alors que je pars sur un principe scientifique et objectif. Il y a aussi des végétaliens en Inde, ce sont des adeptes du jaïnisme, une des religions les plus anciennes. Ils refusent de consommer du lait de vache par principe, parce que ça fait du mal aux vaches.

 

Les jaïns, une religion de la non-violence

Moi : Tu écris que tu pars sur un principe scientifique et objectif pour affirmer que les vaches souffrent de cette exploitation indue. Tu me fais rire. En plus tu dis connaître tant de choses pour, finalement, revenir sur le préjugé favorable et dogmatique que la science est objective ! Je vais allé par conséquent jusqu'à affirmer que non seulement tu ne connais pas l'Ayur Veda mais tu ne connais pas non plus la philosophie des sciences ou, pour le dire simplement, comment fonctionne la méthode scientifique. Et je peux te le prouver, là, tout de suite, si tu veux t'expliquer... Du même coup, je te montrerai que sur les vaches tu n'en sais pas plus.

Les jaïns, une religion de la non-violenceTu as aussi écrit : "Il y a aussi des végétaliens en Inde, certains adeptes du jaïnisme, une des religions les plus anciennes." T'es vraiment rigolote, un jaïn, ça ne tuerait pas un microbe, que dire de froisser une vache! Reste dans le domaine que tu connais bien, celui des sciences, je crois... (Je le dis sur le bout des lèvres.) En vérité, les jaïns sont lacto-végétariens, c'est à dire qu'ils ne consomment pas de produits d'origine animale, sauf le lait. Le lait lui-même doit être obtenu à partir d'une vache qui est traitée avec soin et amour. Elle doit avoir à manger et à boire à satiété et pouvoir errer dans les pâturages; on la trait seulement après que le veau a eu sa part. Beaucoup de jaïns évitent le lait et se tournent vers le végétalisme ces jours-ci, car il est de plus en plus difficile de s'assurer que ces critères respectueux sont appliqués dans l'industrie laitière. Évidemment, ceux qui ont leurs propres vaches ne se privent pas des produits laitiers.

Quand Michèle nous parle d'elle et de son éducation, comme quoi, elle ne sort pas tout cela de son chapeau: "Dude, je travaille en philosophie des sciences, en recherche académique dans une grande université. Si tu veux avoir une discussion philosophique sur les problèmes d'objectivité de la science, on peut en parler longtemps. Je peux nuancer mon propos et dire que même s'il existe des problèmes d'objectivité en science, la science nous guide vers les croyances qui sont les plus raisonnables d'un point de vue objectif. Mais j'aimerais ça que tu arrêtes de m'insulter et d'assumer des choses à mon sujet."

Moi : Je t'ai insulté !? Parce que je dis que tu me fais rire ? Ou que tu ne connais rien en science ? Tu appelles cela insulter ? En plus, je te donne des munitions pour mieux me prouver le contraire... Par contre, toi tu peux insinuer ad nauseum que puisque je ne suis pas favorable à la science et, en outre, parce que je suis croyant, la discussion est biaisée ! Que cela ne vaut pas la peine... Ce n'est pas une insulte, ça ? Oh hé, est-ce que l'objectivité tu connais ? Tu veux vraiment discuter science ? Alors voici ton postulat que tu poses en fait comme un axiome -et qui est faux : " la science nous guide vers les croyances qui sont les plus raisonnables d'un point de vue objectif." La balle est dans ton camp, j'attends ta réponse.

Attention, troll en puissance

Après mon intervention, sur la page Association végétarienne de Montréal, les participants se sont ligués contre moi. L'un d'entre eux, Elise Desaulniers, a écrit, en guise d'argumentation au sujet de la pertinence de manger des produits laitiers : "Don't feed the troll..." Et, chanceuse comme elle, dans cette civilisation complètement à côté de ses pompes, elle a récolté des "j'aime" à en être ravie.

-Oui, c'est mieux, lui ai-je répondu, de nourrir les pharmas et la science que les trolls de mon genre, parce que ces lobbies veulent votre bien. Et celui des animaux, naturellement ! Faut les croire quand ils vous disent que le lait c'est pas bon alors qu'il a été depuis la nuit des temps, selon les Vedas et la civilisation qui en découlait, un aliment en or. Grâce à la vache, on a du lait, de la crème, du beurre (avec lequel on fait également de l'huile -le ghi, de là la comparaison avec l'or), du yaourt et des moult autres préparations. Aujourd'hui, je le répète, parce qu'on est presque intolérant à tout (pratiquement tous les enfants naissent avec des allergies, on met cela sur le dos du lait et de la vache. Et on a le toupet de prétendre que boire du lait fait du tort à son veau !!! D’où tiennent-ils ça ? La Science ! Ou plutôt des scientifiques. Voyez l'exemple de Michèle, je lui ai donné la chance de nous démontrer, puisqu'elle ne jure que par la science, que cette dernière est raisonnable et objectif. Pourtant, cela ne prend pas de sortir des grandes écoles pour voir ce que la science contemporaine nous a pondu, en quoi ses motifs et les résultats consistent si l'on a un peu l'esprit critique. Si ? En attendant, donnez, donnez vos sous à la science pour qu'elle trouve un remède aux troubles de vos enfants, mais n'allez surtout pas remettre en cause la technologie et la pollution quand on a un parfait bouc émissaire en la vache...

Et surtout ne commettez pas la folie de ne pas donner de produits laitiers à vos enfants ( qui ne sont pas allergiques ), ils sont indispensables à leur croissance. C'est une des raisons pour laquelle la vache est sacrée. En Inde, elle était considérée comme une mère. ( J'ai utilisé l'imparfait, car aujourd'hui, l'Inde est devenu le plus gros exportateur de bœufs au monde !?! )

Elise : Juste de même, y'as tu vraiment quelqu'un qui lit les commentaires de de ce type ?

Moi : Vous ne lisez pas mes commentaires sur la science ? Pourtant vous devriez. La science, la vraie, prend en compte même les hypothèses les plus farfelues ( lire Kuhn, Popper, Chalmers, Lakatos ou Feyerabend ). Parce qu'elle sait que de là viennent les grandes découvertes et les grands changements. Là, et votre scepticisme en est la preuve, c'est carrément un changement de paradigme qui serait souhaitable, vu encore l’obnubilation généralisée que l'on fait sur la méthode scientifique à la viennoise ( le Cercle de Vienne ).

Autant en emporte le vent !

Un cochon téte une vache-végétarisme

______________

Votre choix: le lait naturel ou celui de l'industrie?

Les Suédois veulent interdire les images de bébés dans les pubs de lait artificiel pour favoriser l'allaitement.

Lait, allaitementUne loi actuellement en cours de préparation en Suède tend à interdire l’utilisation de bébés pour promouvoir le lait artificiel, ce qui entre dans la logique du gouvernement actuel de décourager les mères de préférer le lait en poudre à l’allaitement. 

Si cette loi passait, les fabricants de lait en poudre n’auraient notamment pas non plus le droit d’utiliser des photos de bébés sur les emballages, afin de ne pas idéaliser le produit, ils devraient au contraire représenter sur les paquets le processus de préparation du lait; ils n’auraient plus le droit de suggérer que le lait artificiel est une bonne alternative à l’allaitement, l’offre d’échantillons gratuits serait également interdit et les publicités pour de tels produits ne pourraient par ailleurs être diffusés que dans les revues scientifiques et les publications dédiées au soin de l’enfant.

Pour en savoir plus, lisez l'article au complet : link

Liens en relation :

Commenter cet article